Comment réagir lorsqu’une personne s’étouffe ?

Vous est-il déjà arrivé de voir une personne s’étouffer devant vous ? Même si ce n’est pas le cas, il est toujours bon de prendre quelques minutes pour apprendre à réagir face à une telle situation. Découvrez nos conseils pour adopter les bons réflexes.

Geste de secours pratiqué sur un jeune qui s'étouffe

 

Comment savoir si une personne s’étouffe ?

Si vous êtes face à une personne qui semble s’étouffer, demandez-lui dans un premier temps si elle parvient à respirer. Si elle peut encore vous répondre, elle pourra aisément expectorer l’objet elle-même.

Dans le cas où vous n’obtenez pas de réponse, cela signifie que la personne est incapable de parler ou de respirer, et c’est à ce moment-là qu’il faut réagir au plus vite.

D’autres signes peuvent vous indiquer qu’une personne s’étouffe vraiment. C’est le cas si :

  • elle se prend par la gorge
  • elle panique et s’agite vivement
  • sa peau devient bleue.

Votre premier réflexe : appeler les secours médicaux (contactez une ambulance en composant le 144). Mettez ensuite en application une des méthodes que nous vous proposons ci-dessous.

L’étouffement est l’une des principales causes de mort domestique.

Les gestes de premiers secours

Commencez par taper le dos de la personne, sans lui faire mal, mais de manière ferme. Optez pour cette approche si la personne peut encore rester debout:

  • Placez-vous légèrement derrière la victime ;
  • Penchez-la doucement en avant en lui soutenant le thorax avec une main ;
  • Avec l’autre main, réalisez 5 tapes entre les omoplates.

Si cette première action ne fonctionne pas, essayez la méthode de Heimlich :

Placez-vous derrière la victime et entourez-la de vos bras, placés autour de la partie supérieure de son abdomen :

  • Serrez le poing en faisant ressortir votre pouce et placez-le, la paume orientée vers le ventre, sous le sternum (entre le nombril et le sternum) ;
  • Saisissez votre poing avec l’autre main et placez une de vos jambes contre les siennes pour avoir plus de stabilité ;
  • Ecartez vos coudes pour ne pas presser les côtes de la victime et appuyez franchement votre poing sur son ventre. Exercez ce faisant, une pression vers l’arrière et vers le haut pour l’aider à rendre.

Il peut également arriver que la victime soit inconsciente. Dans ce cas, appelez les secours le plus rapidement possible et appliquez, en attendant leur venue, un massage cardiaque :

  • Mettez-vous à genoux à côté de la victime ;
  • Placez vos mains l’une sur l’autre, au milieu de sa poitrine. Vos épaules doivent être à la verticale de vos mains ;
  • Appliquez des mouvements forts et rapides en poussant vers le bas.

Rappelez-vous que les méthodes proposées ici seront plus efficaces si elles sont apprises dans le cadre d’une formation au secourisme agrée. La Croix-Rouge suisse propose des formations aux premiers secours pour vous permettre d’aider toute personne en situation d’urgence.