Observer et agir

Dans la rue, une femme se met à frapper violemment un homme en l’insultant. Vous sentez que ce dernier a besoin d’aide. Mais comment intervenir sans vous mettre en danger ? Nous vous livrons les bonnes clés.

©CRS, Ruben Ung

  • Rester cool
    Gardez la tête froide. En restant calme, vous aurez un effet apaisant sur les autres. Analysez la situation.
  • Evaluer les risques, puis agir
    Ne vous laissez pas paralyser par la peur ! Vous n’avez pas à accomplir un acte héroïque, l’essentiel est de faire quelque chose. Chaque action a un impact sur la situation et peut amener d’autres personnes à intervenir.
    Si vous estimez le risque d’être vous-même blessé-e trop élevé, alertez la police et appellez d’autres personnes à l’aide. Vous pouvez aussi filmer ou photographier discrètement la scène et transmettre une vidéo ou des photos à la police.
  • Aborder les protagonistes
    A voix haute, dites calmement et clairement ce que vous voyez et adressez-vous en premier à la victime. Ne vous laissez pas entraîner dans une discussion avec l’auteur des violences.
  • Demander de l’aide
    Si vous avez besoin d’aide, abordez les passants de façon ciblée (« Vous, avec le sac rouge, appelez la police ! »).
  • Garder ses distances
    Ne vous impliquez pas physiquement afin d’éviter que l’agression ne se retourne contre vous. Il ne s’agit pas de retenir quelqu’un ou d’entrer dans une bagarre. L’usage de la force ne doit être envisagé qu’en dernier recours pour secourir une victime.
  • S’occuper de la victime
    Une victime ne présente pas forcément de blessures physiques. Elle peut être traumatisée et se trouver en état de choc. Si l’auteur des violences s’enfuit, occupez-vous d’abord de la victime avant d’envisager une poursuite. Rafraîchissez régulièrement vos connaissances en secourisme.
  • Signaler l’événement
    Observez bien la scène et mémorisez le plus de détails possible pour décrire les personnes et les faits. Signale immédiatement l’événement à la police. Tu contribueras ainsi à ce que l’auteur des violences soit amené à répondre de ses actes.

Gestion des conflits

Grâce aux services chili de la CRS, les enfants, les jeunes et les adultes apprennent à combattre équitablement et à gérer les conflits de manière constructive à l’école et sur le lieu de travail.