Causes et symptômes du cholestérol

Votre corps a besoin de cholestérol, mais seulement jusqu’à un certain taux. Si vous avez un taux de cholestérol trop élevé, le foie ne parvient plus à l’éliminer, et votre risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral augmente. C’est surtout le « mauvais » cholestérol qu’il faut éviter (lipoprotéines de basse densité ou LDL). Il faut veiller à ne pas dépasser 1,6 g/l de LDL en moyenne.

cause-cholestérol

Les causes de l’augmentation du taux de cholestérol

Plusieurs facteurs peuvent conduire à un taux de cholestérol élevé :

  • L’âge : le taux de cholestérol augmente avec l’âge
  • La consommation d’alcool
  • La consommation d’aliments riches en graisses saturées (notamment les produits transformés) et de produits animaux : œufs, viandes (en particulier abats, charcuterie et viande rouge), produits laitiers entiers, graisses animales
  • Le genre : les hommes ont un taux de cholestérol naturellement plus élevé
  • L’hérédité
  • Le manque d’activité physique
  • Le surpoids (même si les personnes minces peuvent avoir trop de cholestérol en fonction des antécédents familiaux)
  • Les problèmes de santé tels que le diabète, l’hypothyroïdie, une maladie du foie ou une insuffisance rénale
  • Certains médicaments (contraceptions orales, corticoïdes…)
  • Le tabagisme

Si vous êtes concerné par l’un de ces facteurs, il est recommandé de vérifier régulièrement votre taux de cholestérol. On le mesure via une prise de sang à jeun.

A titre préventif, adoptez un mode de vie sain : un régime alimentaire faible en cholestérol et riche en légumes et graines, et une activité physique régulière. Un taux de cholestérol élevé n’est pas irréversible : vous pouvez inverser la tendance en adoptant ces mesures.

Trop de cholestérol : quels sont les symptômes ?

Les symptômes ne sont pas forcément apparents. Nous ne voyons pas tout de suite ce que l’hypercholestérolémie engendre dans le corps : des dépôts graisseux se déposent sur les parois internes de vos artères. C’est l’obstruction d’une artère qui provoque la crise cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral (AVC). Cette complication due à un taux de cholestérol trop élevé peut arriver sans prévenir.

Si les symptômes ne sont pas toujours visibles, certains signes doivent vous alerter :

  • Douleurs dans la poitrine ou dans les mollets (dues au rétrécissement des artères)
  • Palpitations
  • Pression artérielle élevée
  • Nausées et maux de tête
  • Perte de sensibilité (bras, jambe ou visage)
  • Trouble de la vue ou difficulté d’élocution
  • Sensation de froid ou engourdissement des extrémités

Rien de tel qu’un bilan de santé complet pour mesurer avec précision votre taux de cholestérol et les autres troubles médicaux qui peuvent survenir avec l’âge.

Prévenir les risques et se maintenir en bonne santé est important à tout âge. Avez-vous déjà pensé à suivre un cours de sauveteur ou une formation aux premiers secours ? C’est rassurant de savoir comment réagir en cas d’incident, notamment si l’un de vos proches fait un malaise.