Quels sont les symptômes de la maladie d’Alzheimer?

Vous constatez que l’un de vos proches rencontre régulièrement des pertes de mémoire et que son comportement semble changer? Vous vous interrogez sur ses maux et craignez qu’il ne soit atteint de la maladie d’Alzheimer? Retrouvez dans cet article les signes qui permettent de détecter cette maladie.

Les symptômes de la maladie d'Alzheimer

Mieux comprendre la maladie d’Alzheimer

Maladie progressive et mortelle du cerveau, Alzheimer impacte la mémoire et le raisonnement des personnes qui en sont atteintes. On associe habituellement la perte de mémoire à cette maladie. Il ne s’agit toutefois pas du seul symptôme visible et, par ailleurs, la perte de mémoire n’est pas toujours liée à la maladie d’Alzheimer.

Il convient donc de confier le diagnostic à un professionnel, même si certains signes peuvent déjà vous alerter.

Les signes et symptômes courants

  • Des pertes de mémoire: votre proche oublie des dates et événements importants, de même que des informations récentes.
  • Une perte d’objets récurrente: il perd régulièrement des objets ou les place à des endroits inadaptés (par exemple ses lunettes dans le réfrigérateur).
  • Des difficultés à effectuer des tâches courantes: l’entretien du logement, la préparation des repas, la conduite ou encore les commissions au supermarché sont des tâches du quotidien qui deviennent de plus en plus compliquées à exécuter.
  • Des difficultés à s’exprimer: votre proche cherche ses mots et se trompe de mot lorsqu’il veut nommer un objet. Il peut aussi avoir du mal à écrire.
  • Une gestion des finances personnelles incertaine: la personne ne parvient plus à gérer ses comptes bancaires et perd la valeur de l’argent. Elle devient la cible de vendeurs peu scrupuleux.
  • Un manque d’hygiène: votre parent se soucie très peu de sa toilette et remet souvent les mêmes vêtements sans les laver.
  • Une absence de liens sociaux: les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, faute de pouvoir entretenir des relations avec les autres, se coupent petit à petit de leur entourage et leurs activités et loisirs sont diminués. La personne devient de plus en plus isolée.
  • Des troubles de l’humeur: l’humeur et la personnalité de votre proche changent rapidement. Il est aussi facilement angoissé et déprimé lorsqu’il se trouve dans un lieu qu’il ne connaît pas ou peu. Sortir de sa zone de confort est pour lui très difficile.
  • Une désorientation flagrante: une personne atteinte par la maladie d’Alzheimer est facilement désorientée dans l’espace et le temps.
  • Une baisse de motivation: on peut même aller jusqu’à dire que votre proche perd toute motivation, notamment lorsqu’il est question de réaliser des activités qui, autrefois, le passionnaient.

Votre proche est sujet à un ou plusieurs de ces signes? Nous vous invitons à consulter rapidement son médecin généraliste: celui-ci pourra établir un diagnostic et, si la maladie d’Alzheimer est bien détectée, il pourra vous apporter des conseils pour aider votre proche au quotidien. Il vous aiguillera également vers des professionnels et structures spécialisées.

Apprendre la maladie d’un proche est difficile. Pensez à vous entourer pour parler, évacuer votre stress et obtenir un soutien psychologique.

La Croix-Rouge suisse vous accompagne à travers des formations adaptées qui vous aideront à soutenir vos proches tout en prenant soin de vous.