Mains froides, cœur chaud : focus sur la maladie de Raynaud

La maladie de Raynaud, qu’est-ce-que c’est ?

La maladie de Raynaud est un symptôme découvert par Maurice Raynaud, un médecin français, en 1862. Il s’agit d’un spasme qui serre brutalement les vaisseaux sanguins des extrémités du corps au contact du froid ou du stress. Le plus couramment ce sont les mains et les pieds qui sont touchés mais le nez et les lobes d’oreilles peuvent aussi être atteints.

L’irrigation sanguine s’arrête, provoquant un changement de couleur des doigts. Ils passent du blanc, au rouge puis deviennent bleus car le sang ne circule plus. Les doigts sont alors engourdis, des fourmilles et une douleur peuvent aussi apparaître.

La maladie de Raynaud peut également apparaître suite à certains évènements (choc émotionnel) ou certaines activités (manipulation d’outils vibrants). Cela provoque des dommages au niveau des vaisseaux et entraînent des engelures et des lésions internes qui limitent l’irrigation du sang.

Les symptômes de la maladie de Raynaud :

  • Extrémités du corps froides, voire glaciales (il s’agit le plus souvent des mains et des pieds)
  • Changement de couleur (passe du rosé naturel au blanc) de la région atteinte au moment où la circulation sanguine diminue
  • Engourdissements et perte de sensibilité
  • La partie touchée peut devenir bleue car elle n’est plus oxygénée correctement
  • Lorsque les extrémités touchées se réchauffent ou que le stress disparaît, elles deviennent rouges. On peut ressentir des fourmillements, des pulsations voire même une douleur.

Ces crises durent entre quelques minutes à quelques heures.

Comment traiter la maladie de Raynaud ?

Suivant la nature de cette maladie, il existe différents moyens de la traiter.

Pour ceux qui réagissent au stress, il faut apprendre à le gérer. Ceci aide fortement à traiter les crises.

Par ailleurs, pratiquer une activité physique régulière permet de réchauffer le corps, améliore la circulation du sang et participe à la détente du corps et de l’esprit.

Enfin, votre médecin peut être amené à vous prescrire un traitement.

Les bonnes pratiques :

  • Evitez les blessures aux mains et aux orteils en ne portant pas de bijoux trop serrés
  • Utilisez des outils en bon état si vous travaillez avec du matériel qui vibre beaucoup
  • Limitez voire supprimez la caféine qui a un effet vasoconstricteur
  • Protégez-vous du froid en portant des vêtements chauds
  • Si vous fumez, il faut arrêter définitivement
  • Si une crise se déclenche, mettez-vous au chaud dès que possible afin de calmer le spasme
  • Bougez vos doigts et orteils, massez les et faites de grands cercles avec vos bras afin de rétablir la circulation sanguine
  • Se rendre dans un endroit calme si la crise est provoquée par le stress.

Les complications de la maladie de Raynaud

Cette maladie souvent bénigne peut entraîner des complications chez certaines personnes. Dans les cas graves, elle peut provoquer la diminution permanente de la circulation sanguine et déformer les zones touchées.

Si un ou plusieurs vaisseaux s’obstruent totalement, des ulcères peuvent faire leur apparition au bout des doigts. Ils cicatriseront lentement. Dans les cas extrêmes, ces ulcères peuvent entraîner la nécrose de la chair et la réduction des phalanges, ce qui réduit la mobilité de la partie touchée.