Jardiner durant les vieux jours – mode d’emploi

« Jardiner est le meilleur des remèdes ! » Cette devise est valable tout au long de la vie, et particulièrement durant la vieillesse. Le jardinage égaie le quotidien et maintient en mouvement. Adaptés à votre âge, nos conseils pour pratiquer cette activité vous permettront de passer un maximum de temps dans la nature.

©CRS, Monika Flückiger

Certains se réjouissent, à l’âge de la retraite, de passer le flambeau à un jardinier. D’autres, en revanche, ne pourraient vivre sans cette activité, synonyme de détente et de plaisir. Le contact avec la nature est bon pour tous. Suivez les conseils ci-dessous et profitez de votre jardin, même durant la vieillesse.

  • Changez de logement à temps, surtout si votre maison, trop grande pour vous, devient un fardeau. Renseignez-vous et trouvez un endroit où vous pourrez jardiner en compagnie d’autres personnes, ou bien, tout simplement, profiter de la nature.
  • Gardez votre jardin s’il compte pour vous. Il vous incite à faire de l’exercice tous les jours et contribue à l’équilibre psychique. En outre, il vous force à sortir de chez vous peu importe les conditions météorologiques, et à composer avec l’imprévu.
  • Adaptez constamment votre jardin à vos besoins. La planification et l’utilisation de nouveaux concepts de jardinage permettent de maintenir une bonne santé mentale. Les jardins sont par définition « dynamiques » et peuvent être modifiés en fonction de la situation.
  • Optez pour des sols de gravier, une rocaille ou un jardin méditerranéen adaptés aux étés plus secs dus au changement climatique. Plus besoin de tondre ou d’arroser – vous économisez de l’énergie.
  • Rapprochez vos plantes si vous n’êtes plus capable de vous déplacer comme à votre habitude. Placez-les sur le rebord de votre fenêtre, sur votre balcon ou le long de la bordure de votre maison. Aménagez des endroits où vous pouvez vous asseoir pour profiter différemment de votre jardin en le contemplant sous une autre perspective.
  • Investissez dans une jardinière surélevée grâce à laquelle vous pourrez désherber, récolter et admirer vos plantes sans trop vous pencher. Certaines jardinières surélevées sont également adaptées pour des personnes en chaise roulante. Des chemins plus larges font du jardin un endroit plus sûr et accessible à tous.
  • Essayez de nouvelles plantes : plantes vivaces, plantes anti-limaces et couvre-sols demandent par exemple moins de travail.
  • Utilisez de nouvelles technologies, telles que des outils de jardinage ergonomiques ou une tondeuse robotisée.
  • Abandonnez l’idée du jardin potager, qui demande beaucoup d’entretien. Suivez la tendance actuelle et intégrez des plantons de légumes individuels dans une platebande fleurie – bettes multicolores, fenouil, salade à couper. Ainsi, vous pourrez déguster des légumes et des fruits vitaminés tout droit sortis du jardin et n’aurez pas à vous encombrer de récoltes surabondantes.
  • Et surtout, n’oubliez pas de vous détendre. Dites adieu au perfectionnisme excessif et prenez le temps de profiter de votre jardin en tout simplicité.

Proches aidants

Qui d’entre nous ne veut pas rester le plus longtemps possible dans l’environnement familier de la vieillesse ou de la maladie ? Ce souhait reste vrai même si les plaintes et les maladies entraînent des restrictions croissantes dans la vie de tous les jours. Nos cours s’adressent aux personnes qui veulent prendre en charge ou s’occuper de leurs proches à la maison.

Alarme Croix-Rouge

Votre autonomie vous tient à cœur, mais vous vous sentez moins serein qu’avant, notamment en raison du risque de chute ? Vous souhaitez davantage de sécurité, à la maison comme en déplacement ? Avec l’Alarme Croix-Rouge, il vous suffit d’appuyer sur un bouton pour alerter la centrale d’alarme de la Croix-Rouge, opérationnelle 24h/24.