Conducteurs âgés : les risques sont-ils plus élevés ?

Selon une étude de l’université de Swansea, les conducteurs de 70 ans ont près de quatre fois moins d’accidents de la route que les hommes dont l’âge est compris entre 17 et 21 ans.

Conducteurs âgés : risques

Les accidents les plus courants chez les personnes âgées

On constate que les accidents de la route chez les conducteurs âgés résultent le plus souvent de dépassements dangereux, tandis que les jeunes conducteurs sont plutôt impliqués dans des accidents très graves liés à des excès de vitesse.

Les aînés font cependant face à plus de stress, notamment dans le cas où d’autres automobilistes les suivent de près avec leur véhicule, ou encore lorsqu’ils se font klaxonner.

Les conductrices âgées sont quant à elles moins en sécurité lorsqu’elles doivent manœuvrer dans de petits espaces.

Les conducteurs âgés font preuve de plus de vigilance sur la route

Le vieillissement impacte les capacités motrices et engendre une diminution des réflexes et de la vue.

Cependant, les personnes âgées adoptent une conduite plus lente et plus douce que les autres automobilistes. Leur vigilance sur la route est accrue, ce qui leur permet d’être moins souvent sujets à des accidents graves. Une bonne manière de compenser la diminution de leurs capacités physiques et mentales !

Il s’agit d’une bonne nouvelle, d’autant plus que la conduite contribue au maintien de l’autonomie des personnes âgées. Des spécialistes du sujet se sont interrogés sur l’importance de soumettre les conducteurs âgés à des examens médicaux ou encore à des tests de conduite, voire au retrait du permis de conduire lorsque l’on atteint un certain âge. Ils sont nombreux à conclure que l’âge n’est pas toujours un motif d’inaptitude.

Conduire en prenant soin des autres et de soi-même

Pour que tous les usagers de la route, quel que soit leur âge, puissent continuer à conduire en toute sécurité, il est important de respecter le code de la route, mais aussi de faire preuve de patience à tout moment.

Ainsi, évitons au maximum les dépassements dangereux, utilisons le clignotant, respectons les usages du klaxon en ville.

Nul n’est à l’abri d’un accident, alors restons vigilants et jetons un œil à chaque intersection, même lorsque l’on conduit calmement et qu’on est prioritaire.

En cas d’accident de la route, veuillez contacter au plus vite une ambulance au 144 et prodiguer les premiers soins si vous avez été formés aux gestes de premiers secours.

Bon à savoir : l’Alliance suisse des samaritains vous propose des formations aux premiers secours ; Vous trouverez des informations complémentaires sur www.samaritains.ch