Comment lutter contre la perte d’audition ?

L’audition est le seul de nos sens à rester actif, même lors de notre sommeil. Une perte d’audition peut affecter votre quotidien et nuire à votre qualité de vie. Le fonctionnement de l’organe de l’audition est complexe et fragile et les troubles d’audition ne sont pas que liés à l’âge, loin s’en faut. Nous allons voir ensemble comment fonctionne notre audition pour mieux déceler les symptômes de perte d’audition et traiter efficacement les causes des pertes d’audition.
Perte de l'audition personnes âgées

Comment fonctionne notre audition ?

Avant toute chose, il est important de rappeler que les sons ne sont rien d’autre que des vibrations qui circulent dans l’air. Le chant des oiseaux, la sonnerie du téléphone, les paroles de vos enfants, tous ces sons propagent des vibrations. Ces ondes sonores sont toutes uniques et c’est la capacité de nos oreilles à convertir ces sons en messages compréhensibles par notre cerveau qui fait que nous pouvons interpréter les sons de notre environnement.

Notre oreille est composée de trois parties (oreille externe, oreille moyenne et oreille interne) et chacune d’entre elles doit fonctionner parfaitement pour que l’on puisse avoir une audition naturelle efficace. Les sons pénètrent dans le conduit auditif puis font vibrer le tympan et les os auditifs. Ces vibrations sont transmises au nerf auditif sous forme de signaux chimiques. Le nerf auditif transforme ces signaux sous forme d’impulsions électriques qui sont interprétées par notre cerveau en tant que sons.

Quels sont les symptômes de perte d’audition ?

Dans la majorité des cas, la perte d’audition est un phénomène lié à l’âge et se fait de manière lente et discrète avant de finir par se développer dans la durée. Pour déceler chez un proche les symptômes liés à la perte d’audition et l’aider à faire face, voici les signes distinctifs auxquels il vous faut être attentif.

  • Votre proche a du mal à suivre une discussion dans un environnement bruyant (restaurant, repas de famille).
  • Votre proche est victime de quiproquos récurrents.
  • Votre proche parle fort au téléphone ou écoute la télévision ou la radio à des volumes sonores anormalement élevés pour vous.
  • Votre proche n’entend plus bien certains bruits du quotidien (téléphone, voiture dans la rue, chants des oiseaux, miaulement du chat, etc.).
  • Votre proche « tend l’oreille » pour suivre une discussion.

Si parmi les quelques exemples cités l’une des personnes de votre entourage correspond à cette description, vous avez certainement décelé chez elle des problèmes auditifs. La marche à suivre est alors de dialoguer avec cette personne, de lui demander ce qu’elle ressent au quotidien, quels sont ses gênes et de voir ensuite quelles sont les solutions que vous pouvez aborder ensemble.

Comment lutter efficacement contre la perte d’audition ?

Les causes des problèmes d’audition sont multiples : traumatisme physique, infections virale ou bactérienne, traumatisme sonore (concert), choc émotionnel, etc.

Les traitements étant liés aux causes, ceux-ci sont également nombreux. Notons la classique pose d’un implant, le traitement médical, la rééducation de l’oreille. Dans tous les cas, faire la sourde oreille et forcer l’audition en pensant que l’exercice sera bénéfique n’est pas une solution.

Les raisons invoquées pour ne pas s’appareiller ne manquent pas. Pour une grande partie de la population, la prothèse auditive est un signe de vieillissement. Or porter des lunettes lorsque la vue baisse avec l’âge est tout-à-fait admis. Il est important de sensibiliser vos proches sur les avancées technologiques qui ont sensiblement réduit la taille des appareils auditifs et augmenté leur efficacité. Malgré un coût encore élevé, il faut bien envisager les risques à ne pas agir car les personnes malentendantes souffrent rapidement d’isolement social. Chez les personnes âgées, la perte d’audition non diagnostiquée est associée à des baisses cognitives significatives.

Passé 50 ans, en cas de gêne ou de symptômes, il est recommandé de prendre contact avec son médecin traitant et un ORL.

Que faire en cas d’urgence ?

Les urgences auditives peuvent être causées par des traumatismes crâniens portant atteinte à l’oreille interne ou par l’introduction volontaire ou non d’objets dans le conduit externe de l’oreille, pouvant endommager le tympan ou les osselets. Une perte brutale d’audition nécessite des soins urgents afin d’éviter des séquelles irréversibles. 

En cas d’urgence, contactez le 144.

Si comme nous, vous voulez que les personnes âgées conservent leur autonomie, formez-vous aux bons gestes et suivez une de nos nombreuses formations près de chez vous. Découvrez la liste de nous cours sur www.redcross-edu.ch.