Enfant hyperactif : quels symptômes ?

Le TDAH (trouble déficit de l’attention avec hyperactivité) est un trouble de santé à prendre au sérieux, à condition de l’avoir efficacement diagnostiqué. Tous les enfants ont besoin de bouger, mais l’hyperactivité se distingue de la simple « bougeotte » quand l’enfant est véritablement toujours en mouvement, et ce dans tous les environnements qu’il côtoie !Enfant hyperactif : les symptômes

Comment se manifeste l’hyperactivité chez l’enfant ?

Les principaux symptômes de l’hyperactivité :

  • Le déficit de l’attention : votre enfant a de grandes difficultés à rester concentré, écouter quand on lui parle, suivre des consignes, finir un travail, ou à s’organiser ? Il est plutôt étourdi, oublie ou perd régulièrement ses affaires ? Il suffit de peu pour détourner son attention ?
  • L’hyperactivité motrice : votre enfant a un besoin incontrôlable de bouger, courir, sauter, grimper, et ce, sans but précis ? Il se tortille sur sa chaise ou se lève sans raison à l’école ? Les repas en famille sont très mouvementés ? Il ne joue pas calmement ? Vous constatez également certains problèmes moteurs (difficultés à s’habiller par exemple) ?
  • L’impulsivité : votre enfant réagit très vite, sans réfléchir, parle beaucoup et fort, il a du mal à attendre son tour, il n’écoute pas la fin de la question avant de répondre ? En bref, il a tendance à monopoliser l’espace et l’attention, et peut se mettre en colère très rapidement ?

L’hyperactivité peut entraîner un retard d’apprentissage, un comportement dangereux, des troubles du langage, de la mémoire, etc. C’est pourquoi il est nécessaire de la déceler au plus tôt.

Hyperactivité de l’enfant : un diagnostic complexe

Pour que l’hyperactivité soit confirmée, il faut avoir constaté ces symptômes pendant 6 mois et dans au moins deux contextes différents (maison, école). Un repère intéressant qui peut vous aider :

  • 6 symptômes d’inattention et/ou d’hyperactivité,
  • pendant plus de 6 mois,
  • ont pu être détectés également avant 6 ans.Détecter l'hyperactivité chez votre enfant

Certains symptômes peuvent permettre de déceler le trouble très tôt chez le bébé : votre nouveau-né pleure beaucoup, il est très agité, il dort mal ? Autour de sa première année, il bouge beaucoup, tombe souvent, fait beaucoup de bruit et il est très irritable ? Parlez-en à votre médecin sans attendre l’entrée à l’école. Plus le trouble est détecté tôt, mieux il est pris en charge. Un seul examen médical ne permet pas de diagnostiquer un TDAH. Si vous avez identifié des symptômes et que votre quotidien est difficile à supporter à cause du comportement de votre enfant, rendez-vous chez un pédopsychiatre spécialisé : plusieurs outils et tests seront réalisés pour confirmer s’il s’agit effectivement de l’hyperactivité, et pour déterminer un traitement approprié.

S’il s’avère que votre enfant est hyperactif, vous pourrez trouver les moyens de l’accompagner avec bienveillance, sans lui coller l’étiquette du « mauvais caractère » et en vous entourant d’autres parents concernés. Certaines associations cantonales de la Croix-Rouge proposent des conseils pour parents, notamment dans le domaine psycho-éducatif. Renseignez-vous dans votre région : prestations.redcross.ch