Remèdes maison en cas de grippe

Elle vous tombe dessus sans crier gare. La fièvre grimpe et on est saisi de frissons, même sous une bonne couverture. Nez qui coule, mauvaise toux et courbatures complètent le tableau. En bref, on se sent faible et mal en point. Que faire ?

La manifestation subite de tels symptômes indique qu’on a sans doute affaire à une « vraie » grippe due à un virus influenza, qui induit une affection des voies respiratoires. La confusion entre grippe et refroidissement est fréquente. La première se distingue par sa soudaineté et par des symptômes généralement plus marqués. Une grippe ne se prend pas à la légère et impose de se soigner ! Afin d’éviter de propager le virus, il faut rester chez soi dès l’apparition des premiers symptômes. Les virus grippaux se transmettent très facilement par l’entremise des gouttelettes qui se dispersent dans l’air lorsqu’une personne infectée éternue, tousse ou parle. On peut aussi contracter la grippe par contact indirect, en touchant une surface contaminée (poignée de porte, écran tactile, etc.) sur laquelle les virus peuvent survivre quelque temps.

Remèdes pour soulager les symptômes :

  • Le repos
    L’organisme a besoin de beaucoup d’énergie pour lutter contre la maladie. Il faut donc rester chez soi ( ! ! !) et se reposer. Et lorsque les symptômes s’atténuent, il importe de se ménager les jours suivants pour éviter une rechute.
  • Une hygiène rigoureuse
    Il est essentiel de se laver régulièrement les mains et d’utiliser des mouchoirs jetables. On évite ainsi la propagation des virus grippaux.
  • Une température ambiante agréable
    Il faut aérer les pièces toutes les heures et veiller à ce que la température intérieure avoisine les 20 oC. Un humidificateur ou une coupelle d’eau posée sur un radiateur aide à humidifier un air trop sec.
  • Remède miracle no 1 : le bouillon de poule
    Le bouillon de poule maison fait des miracles grâce à son action anti-inflammatoire. Il contient du zinc, qui réduit le temps de l’affection.
  • Remède miracle no 2 : les infusions
    La camomille a des vertus anti-inflammatoires. Le sureau et le tilleul stimulent la sudation et l’élimination des agents pathogènes. Quant au gingembre, il soulage les douleurs musculaires.

Vous avez besoin d’aide pour vous occuper de vos enfants malades ? Pourquoi ne pas suivre un cours « Urgences chez les enfants » ? Toutes les infos se trouvent sur notre page redcross-edu.ch.
La Croix-Rouge suisse propose aussi de l’aide en cas d’urgence : le service de garde d’enfants à domicile intervient lorsque les enfants sont malades ou que les parents vont mal. Il offre une solution rapide et fiable, qui assure le bien-être de l’enfant.