Le cours de babysitting, une offre intéressante pour les adultes aussi

Le babysitting ? Une activité qui n’a rien d’un jeu d’enfant ! C’est pourquoi la CRS propose des cours spécifiques. Une offre qui peut également intéresser les adultes…

© CRS, Remo Nägeli

« 18+ », « cours de nounous » ou encore « babysitting pour grands-parents » : l’offre de babysitting de la CRS regorge aussi de cours destinés spécifiquement aux adultes. Ces formations dispensent les mêmes contenus que celles prévues pour les jeunes de 13 ans et plus. Sauf que l’on y discute plus : « Les adultes ont des questions concrètes, par exemple sur l’éducation, la rémunération ou les assurances, souligne Silvia Müller-Lässer, formatrice depuis de nombreuses années. Et il y a davantage de place pour les échanges. » Un atout non négligeable quand on pense que les participants ont souvent déjà de l’expérience en matière de garde d’enfants.

Des responsabilités importantes

La garde d’enfants est un travail basé sur la confiance. Des deux côtés. Outre des notions de développement de l’enfant et des conseils pratiques pour les activités, le cours de babysitting Croix-Rouge fournit également les connaissances nécessaires pour faire face à des situations délicates. « Les personnes qui suivent la formation sont plus sûres d’elles, notamment dans les cas d’urgence et les moments difficiles », ajoute Silvia Müller-Lässer.

Parrains et marraines sans expérience, professionnels en reconversion, grands-parents, jeunes souhaitant travailler au pair à l’étranger – toute personne qui éprouve le besoin de se préparer sérieusement à un futur rôle de babysitter peut suivre les cours pour adultes. Toutefois, ceux-ci ne constituent pas une formation professionnelle initiale et ne donnent droit à aucune qualification. Celles et ceux qui voudraient approfondir leurs connaissances à l’issue du cours de babysitting Croix-Rouge trouveront chaussure à leur pied auprès des associations cantonales de la Croix-Rouge : www.redcross-edu.ch.

Comment la famille moderne fonctionne-t-elle ?

On pourrait cependant légitimement se demander en quoi les grands-parents, qui ont déjà élevé des enfants, ont vraiment besoin de suivre un cours de babysitting. « Le quotidien familial a davantage changé qu’on ne le pense, explique Silvia Müller-Lässer. Il suffit de penser à l’omniprésence des médias numériques ou au nombre de personnes de référence de l’enfant, beaucoup plus important aujourd’hui que par le passé. » Le cours de babysitting aborde des questions telles que la conciliation de différents styles d’éducation ou les conflits en matière de consommation d’écrans.

Et pour conclure, quelques conseils de Silvia Müller-Lässer :

  • Quel que soit le temps, même s’il pleut, sortez avec l’enfant que vous gardez. Non seulement les sorties sont synonymes de moments inoubliables, mais elles favorisent l’éveil.
  • Renoncez aux tablettes et téléphones et accordez votre pleine attention à l’enfant. Vous pourrez ainsi vous consacrer entièrement à ce dernier.

Vous trouverez les offres de cours de votre région sur https://www.redcross-edu.ch/fr/cours-de-babysitting-crs