Aide aux devoirs : jusqu’à quel point faut-il aider votre enfant ?

Si les enseignants dispensent des leçons aux enfants à l’école, la responsabilité de l’accompagnement aux devoirs revient aux parents et aux personnes en charge de l’enfant. Comment s’assurer qu’il comprenne ce qu’il doit faire et comment l’aider à travailler autant que possible de manière autonome ?

aide-devoir

Comment aider son enfant à devenir autonome face aux devoirs ?

Aider l’enfant à organiser son travail personnel est indispensable afin d’augmenter sa productivité et de le motiver. Il obtiendra par conséquent de meilleurs résultats et sera plus autonome.

Pour cela, il est important d’instaurer certaines règles de confiance avec l’enfant, dès son plus jeune âge, pour qu’il adopte une attitude positive et une bonne organisation tout au long de son année scolaire, et même de sa scolarité entière. Apprendre à s’organiser afin de gagner en autonomie n’est pas aisé. Mais avec un peu de méthode, cela viendra petit à petit. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Installez une routine (même espace, même heure, même durée) pour acquérir des automatismes de travail.
  • Dressez un planning par semaine ou par mois avec toutes les matières.
  • Organisez des séances de travail courtes (différentes selon l’âge).
  • Laissez le choix à votre enfant de choisir l’ordre dans lequel il souhaite commencer ses devoirs. Soit par le plus facile, soit par le plus difficile.
  • Appliquez la méthode des petits pas (décomposer un devoir en petites tâches pour l’aider à mémoriser plus facilement).
  • Evitez de dépasser le temps défini pour les devoirs pour ne pas démotiver votre enfant.
  • Evitez d’anticiper sur le programme scolaire : laissez le temps à votre enfant d’assimiler ce qu’il a étudié en classe et être en phase avec la progression pédagogique prévue par le programme scolaire.
  • Faites en sorte de terminer les devoirs positivement en encourageant votre enfant.
  • Créez un rituel affectif pour marquer votre fierté envers votre enfant, par exemple lui faire un bisou, des câlins.
  • Discutez avec lui, racontez-lui vos expériences : transformez le moment des devoirs en un moment de complicité.

Mais attention, il est important d’accompagner l’enfant sans pour autant résoudre les problèmes à sa place. Il faut lui donner des clés pour qu’il puisse faire ses devoirs seul. Après une longue journée de travail, il peut être tentant pour un parent fatigué de faire les devoirs à la place de l’enfant mais cela ne rend service à personne, ni à l’enfant qui n’apprend pas, ni à vous qui risquez de devoir faire face son retard par rapport aux connaissances exigées par le programme scolaire.

aide-devoir-domicile

Jusqu’où doit-on encadrer son enfant sans en faire trop ?

Pour commencer, apprenez à votre enfant les bonnes méthodes et mettez-lui les bons outils à disposition : manuels de référence adapté à son âge, méthodes d’apprentissage, etc. Ensuite abordez les matières avec lesquelles il rencontre des difficultés et donnez-lui les repères indispensables dans son apprentissage. Pour cela, évitez de créer un rituel sous forme de récompense matérielle ou de cadeau pour ne pas lui faire croire que faire ses devoirs mérite toujours une récompense. Evitez de le stresser et surtout il est important de lui montrer que vous vous intéressez à ce qu’il étudie. Vous pouvez également l’aider à apprendre de manière ludique. L’apprentissage par le jeu aide les enfants à mémoriser les informations importantes. Par ailleurs, si votre enfant rencontre des difficultés dans certaines matières, vous pouvez tenter de l’inscrire à des cours particuliers pour éviter tout retard par rapport au reste de la classe. En effet, il arrive quelques fois que l’enfant n’ait pas de difficultés particulières mais qu’un élément annexe entre en jeu (la pédagogie de l’enseignant fonctionne mal sur votre enfant par exemple).

Au fil des années, vous devrez le surveiller de moins en moins (c’est-à-dire vous éloigner de la table de travail et lui laisser son autonomie en lui disant que vous n’êtes pas loin en cas de besoin).

Comment s’assurer que votre enfant a bien fait ses devoirs ?

Avant de commencer une nouvelle leçon, revenez sur la leçon précédente afin de vous assurer que votre enfant l’ait bien assimilée et qu’il est prêt à passer à l’étape suivante. Pour cela, demandez-lui de vous expliquer avec ses propres mots ce qu’il connaît de la leçon. Vous pourrez ainsi lui réexpliquer les passages les plus flous.

Encouragez votre enfant à participer au maximum en classe, et assurez-vous qu’il pose des questions à son enseignant pour une meilleure compréhension, car c’est en classe qu’il doit acquérir les connaissances, à la maison il doit mettre en pratique ce qu’il a vu pendant la journée.

Quand vous sentez que votre enfant rencontre des difficultés de compréhension lors des devoirs, pensez à faire une petite pause. Ensuite lui donner des exemples concrets avec des jouets ou des outils.

Etes-vous à la cherche d’une personne de confiance, qualifiée et ayant reçu une formation pour encadrer votre enfant, notamment après l’école ? La Croix-Rouge suisse dispose d’un service de garde d’enfant à domicile, encadré par des personnes ayant suivi une formation spéciale dans le domaine, qui intervient lorsque les enfants sont malades ou que les parents vont mal. Cette solution temporaire, rapide et fiable, assure le bien-être de l’enfant.