23 trucs et astuces pour bien donner le biberon

Vous venez d’être maman (félicitations !) ou vous êtes amenée à donner le biberon à un bébé mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? N’ayez crainte : vous maîtriserez très vite les bons gestes. En attendant, et comme il y a un début à tout, voici quelques astuces pour bien donner le biberon. Respirez et profitez de ces instants magiques avec bébé !

Mother feeding baby with milk from a bottle.

Bon à savoir

  1. Jusqu’à ses 2 mois, un bébé prend un repas toutes les 3 heures environ. De 2 à 4 mois, il boit un biberon toutes les 4 heures. Dès ses 4 mois, il comptabilise 4 repas par jour. Bien entendu, les habitudes peuvent varier d’un bébé à un autre.
  2. Si l’heure du repas approche et que bébé dort encore, laissez-le se reposer. Il boira plus de lait au biberon suivant.
  3. Certains signent peuvent indiquer que bébé à faim. Observez l’enfant : des yeux qui roulent sous les paupières, des étirements, des mains portées à la bouche, des pleurs ou encore un bébé qui cherche à téter sont des signes qui indiquent que le prochain repas est proche !
  4. Un bébé boit son biberon en 15 minutes en moyenne.

La préparation du biberon

  1. Avant toute manipulation du biberon, lavez-vous soigneusement les mains.
  2. Pas de stérilisateur à portée de main ? Plongez le biberon dans une grande casserole remplie d’eau bouillante pendant 20 minutes pour une stérilisation à chaud.
  3. Pour diluer facilement la poudre dans l’eau et éviter les grumeaux (ces derniers pourraient boucher la tétine) faites rouler le biberon rapidement entre vos mains.
  4. Il est préférable d’éviter de chauffer le biberon au micro-ondes pour empêcher les brûlures.
  5. La température du lait ne doit pas dépasser 32 °C. Bon à savoir : en été, bébé préfère habituellement boire à température ambiante, tandis qu’en hiver il aime boire tiède.
  6. Pour vérifier la température du biberon, versez une goutte de lait sur la partie intérieure de votre poignet, zone où la peau est très fine et sensible.

Bien s’installer

  1. Installez-vous dans un endroit calme et dans une position confortable : le dos bien calé et si possible dans un fauteuil avec accoudoir. Vous pourrez ainsi poser bébé sur vos genoux et caler sa nuque au creux de votre bras, dans une position semi-allongé. Vous devez pouvoir regarder son visage.

La tétée

  1. Tenez le biberon par son milieu.
  2. Pour éviter l’absorption d’air par bébé, assurez-vous que la tétine soit toujours remplie de lait. Le biberon doit donc être incliné en permanence, presque à la verticale.
  3. La présence de petites bulles de lait remontant à la surface dans le biberon indique que l’écoulement est bon.
  4. Si, au moment de la tétée, du lait coule le long de la bouche de bébé, il est probable que le débit soit trop rapide. Pour éviter cela, vous pouvez par exemple opter pour des tétines à vitesse réglable.
  5. Si bébé met du temps à boire son lait, il est possible que le débit soit trop faible. La tétine à vitesse réglable pourra également vous aider et bébé se fatiguera moins.
  6. Chaque bébé possède son propre rythme. Laissez-le faire. Si vous constatez néanmoins qu’il boit trop vite, n’hésitez pas à faire de petites pauses. Il peut également en profiter pour faire un petit rot à mi-repas. Pour cela, redressez l’enfant. Si le rot tarde à arriver ou que bébé gémit, continuez à lui donner le biberon.
  7. Bébé n’a pas terminé son biberon et ne semble plus avoir faim ? Aucun problème, ne le forcez pas.

Un bébé boit son biberon en 15 minutes en moyenne.

Le rot

  1. Après chaque biberon, bébé fait un rot. Il s’agit d’un mécanisme naturel qui lui permet d’expulser l’air qu’il aura avalé en même temps que le lait. Bébé rote habituellement dans les 10 minutes qui suivent la tétée.
  2. Pour faire roter bébé, vous pouvez le placer contre votre épaule à la verticale et lui frotter légèrement le dos. Une autre technique consiste à coucher bébé sur le ventre, sur vos genoux, et de lui tapoter doucement le dos.
  3. Si le rot ne vient pas, rassurez-vous : il arrive que bébé ne fasse pas de rot du tout ou que le rot vienne plus tard. Il est probable qu’il ait avalé très peu d’air.
  4. Il arrive que bébé régurgite et cela est sans danger. Le mélange de lait et de salive expulsé provient de l’anneau (également appelé le cardia) encore trop jeune pour empêcher les aliments de remonter de l’estomac vers la bouche.

Le nettoyage du biberon

  1. Après le repas, rincez soigneusement chaque élément du biberon à l’eau claire et laissez-les sécher à l’air libre.

En cas de besoin, la Croix-Rouge suisse vous accompagne au travers de formations pour bien gérer les premières semaines avec bébé, ou encore pour devenir une baby-sitter expérimentée !